Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Les Plus Belles stations Balnéaires de la Côte Normande

Découverte de la France, Tous à la mer 13/10/2013

DEAUVILLE

Deauville, est une station balnéaire de réputation internationale, et symbolise l’élégance, le prestige et le raffinement. Avec son casino, sa marina, ses courses, ses ventes de yearling, son festival du film américain, son festival mondial du Bridge…,C’est en 1825, l’emplacement de Deauville n’était qu’une vaste plaine de sable déserte, que le Duc de Morny y vint pour la première fois. Il fut séduit par le site et décida de créer un champ de courses de classe ; les grandes villas apparurent et une nouvelle ville se dessina. Le Duc de Morny mit à la mode le séjour d’été de Deauville qui attira dans un premier temps la noblesse puis le monde des artistes et les célébrités. De nos jours Deauville offre un important choix d’équipements sportifs et de manifestations diverses qui en font une des stations les plus appréciées de la clientèle internationale.

Pour plus d’informations : www.deauville.org

HONFLEUR

Honfleur est l’une des villes les plus visitées de France, cité maritime, elle fût le point de départ de grandes expéditions en partance vers « le nouveau Monde », mais également l’un des berceau de l’impressionnisme dont le Vieux port et la capitainerie (Lieutenance) situés au cœur de la ville apparaissent sur de nombreuses toiles de peintres célèbres comme Monet, Boudin, Dufy, Dubourg, Jongkind,… et qui aimaient se retrouver à l’Auberge de la mère Toutain, actuellement La Ferme Saint-Siméon. Le quartier Sainte-Catherine s’est développé au moment de la construction des remparts. Quartier maritime, “les gens de mer” y ont laissé leur empreinte. Leurs vieilles maisons à pan de bois y subsistent. L’église Sainte-Catherine remplace une ancienne église de pierre détruite pendant la guerre de cent ans. C’est la plus grande église de France construite en bois par les charpentiers de marine avec un clocher séparé.

Pour plus d’informations : www.ot-honfleur.fr

TROUVILLE SUR MER

Trouville, est un petit port de pêche, sans passé historique lointain, ,et ce n’est que sous le Second Empire que le tourisme lui donnera un formidable essor. Les bains mis à la mode par le duc de Morny feront de Trouville, une cité balnéaire par excellence. Grâce au chemin de fer, la ville devient progressivement la villégiature à la mode, puis l’architecte Durville construira le casino. Station prisée par toute la bourgeoisie elle attirera également de nombreux peintres impressionnistes.

Pour plus d’informations : www.trouvillesurmer.org

FECAMP

Station balnéaire, Fécamp séduit par son authenticité. L’Abbatiale de la Sainte-Trinité, la Chapelle Notre-Dame de Salut, le Palais des Ducs de Normandie et les riches collections des musées des Terre-Neuvas & de la Pêche, des Arts & de l’Enfance sont les témoins de sa prestigieuse histoire ducale et maritime. Le Palais Bénédictine dont le fondateur Alexandre Le Grand a fait de ce palais à la fois un lieu de production de la liqueur Bénédictine et un musée renommé qui regroupe une importante collection d’art des XIVème, XVème et XVIème siècles et propose de nombreuses expositions d’art contemporain.

Pour plus d’informations : www.fecamp.com

ETRETAT

Etretat est une petite ville de bord de mer entre Fécamp et le Havre, sur la côte d’Albâtre. Cette petite station fût à la vogue à la Belle Epoque, réputée pour son Casino son golf et son air vif et sa plage de galets, elle est encadrée par les Portes d’Amont et d’Aval ; cette dernière protège le Trou à l’Homme, grotte dont les dimensions surprennent. Courbet, Boudin, Monet, Corot, Matisse peindront de nombreuse toiles, Offenbach composera à Etretat, Maupassant y fera construire “La Guillette et comparera la Falaise d’Aval à un éléphant plongeant sa trompe dans la mer. Maurice Leblanc s’y installera et y plantera le décor de son fameux roman Arsène Lupin, Gentleman cambrioleur et dont la maison le Clos Lupin est entièrement consacrée à ce personnage.

Pour plus d’informations : www.etretat.net

LE TOUQUET

Station balnéaire de réputation internationale, son histoire commence en 1874 quand le fondateur du Figaro (Hippolyte de VILLEMESSANT) invité par un ancien notaire Monsieur Jean Baptiste Alphonse DALOZ et propriétaire des lieux, le persuade de faire de cette vaste étendue de sable une station balnéaire qui aurait pour nom « Paris Plage ». En 1882 les premiers chalets apparaissent. Mais c’est quelques années plus tard, à l’arrivée de John WHITLEY et de Allen STONEHAM que la ville prendra son essor. Ils feront de ce site une station balnéaire de luxe consacrée aux sports, et nommeront Pierre de COUBERTAIN directeur de la station. Vint ensuite la Première Guerre Mondiale, puis les Années Folles qui sera la période dorée du Touquet, c’est là que toute la jet-set et la haute société de l’époque se retrouvent dans de somptueuses villas, au casino et à l’hippodrome Puis viendra la Seconde Guerre Mondiale avec ses ravages et ses destructions, qui feront du Touquet à la libération la commune la plus minée de France (130 000 mines) Aujourd’hui Le Touquet est la station phare de la côte d’Opale et propose de nombreuses manifestations tout au long de l’année.

Annonces partenaires