Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Partir en vacances cet été mais ou ?

Découverte de la France 19/04/2020

Une saison estivale incertaine

Après plusieurs semaines de confinement, de nombreux Français réfléchissent à leurs vacances d’été malgré la pandémie de coronavirus. Et espèrent pouvoir voyager plus ou moins loin, dans leur région, en France ou ailleurs. Le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, conseille toujours d’«attendre» avant de réserver. Le 7 avril sur Franceinfo, il a appelé les Français à «la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages car la situation aujourd’hui est encore trop incertaine».

Le lendemain, la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, apportait quelques précisions. «[Il n’était] pas en train de dire que les Français ne pourraient pas partir en vacances cet été. […] Ce n’est pas le moment d’acheter un billet pour partir à l’autre bout de la planète avec toutes les incertitudes qu’on peut avoir sur ce que sera l’état de l’épidémie.» La ministre Borne laisse donc entendre que les voyages en France seront possibles : «On peut recommander aux Français de profiter de notre beau pays pour les prochaines vacances, ce qui aidera aussi le secteur du tourisme.»

Le déconfinement se fera à partir du 11 mai de manière très progressive. Mais les mesures destinées à enrayer l’épidémie (réduction de l’offre de transport, restrictions des déplacements, fermeture des restaurants et des lieux recevant beaucoup de public…) feront de l’été 2020 une saison touristique pas comme les autres, à la fois pour les vacanciers et les professionnels du tourisme.

Vers un tourisme franco-français ?

En ces temps difficiles, choisir de voyager en France est ce qu’il y a de plus sûr. Par choix ou par contrainte, les Français devraient rester dans l’Hexagone cet été et privilégier la voiture pour se déplacer. «Le tourisme cet été sera franco-français», prédisait début avril dans un entretien au Figaro Didier Arino, le directeur général associé du cabinet de conseil Protourisme. Les hôtels et lieux touristiques devraient capter cette saison une partie des Français qui passent habituellement leurs vacances d’été à l’étranger (9 millions en 2019). Pour appeler les Français à découvrir leur patrimoine, plusieurs acteurs du tourisme ont lancé l’opération #CetEteJeVisiteLaFrance sur Twitter.

Quelles sont les mesures mises en place par les professionnels ?

Hôtels, cafés, restaurants et musées resteront portes closes le 11 mai. À ce jour, aucune date de réouverture n’a été évoquée par les autorités. De leurs côtés, les professionnels du tourisme, en particulier les agences de voyages, règlent les demandes de report ou d’annulation de séjours. Une ordonnance du 25 mars les autorise à proposer un avoir plutôt qu’un remboursement. Cet avoir, correspondant aux sommes engagées, est utilisable pendant 18 mois à compter de la date d’émission.

Pour permettre aux Français de planifier leurs vacances en toute sérénité, quelques professionnels adaptent leurs offres et assouplissent leur politique d’annulation. La SNCF propose l’annulation sans frais des billets de TGV inOui, Ouigo et Intercités jusqu’au 24 juin. Air France permet le report et l’annulation sans frais des vols prévus avant le 3 juillet. Côté hébergement, quelques initiatives isolées comme celle du spécialiste de la location de tourisme en France et en Europe Odalys Vacances. Le groupe qui dispose de 250 résidences en France propose de réserver un séjour cet été sans avancer de frais.

Quels sont les grands événements annulés cet été ?

Le carnaval de Venise, écourté en février, avait donné le ton: l’épidémie contraint autorités et organisateurs à annuler ou reporter la plupart des grands événements touristiques ou sportifs internationaux. A commencer par les Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo initialement planifiés du 24 juillet au 9 août et qui sont reportés d’un an (du vendredi 23 juillet au dimanche 8 août 2021).

En France, les grands festivals ne sont pas épargnés. Festival d’Avignon, les Francofolies de La Rochelle, les Eurockéennes de Belfort… Des temps forts qui ne rythmeront pas cette saison estivale. Lors de son allocution du 13 avril, Emmanuel Macron a indiqué que les «grands festivals et événements avec public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet». Le Tour de France, qui aurait dû se dérouler en juillet, est maintenu mais se tiendra du 29 août au 20 septembre.

Pourra-t-on voyager à l’étranger ?

Peut-être en Europe, mais pas en dehors de l’espace Schengen. Les frontières, fermées jusqu’au 15 mai, pourraient le rester jusqu’à septembre. Emmanuel Macron a évoqué cette hypothèse au cours d’une vidéoconférence avec des partenaires sociaux, mais n’a pas abordé ce sujet lors son allocution. Néanmoins, il a déclaré que les frontières françaises avec les pays non européens resteront fermées «jusqu’à nouvel ordre». Par ailleurs, chaque pays européen applique ses propres restrictions d’accès. L’Espagne, qui souhaite encourager le tourisme national et éviter une deuxième vague de contaminations, réfléchit à une prolongation de la fermeture de ses frontières durant l’été.

Quant à la réouverture des frontières en dehors de l’Europe, plusieurs scénarios sont imaginables, selon Jean-François Rial, PDG du groupe Voyageurs du Monde : «On peut envisager des groupes de pays – au sein de l’Europe par exemple mais pas seulement – qui ouvriraient leurs frontières entre eux pour permettre des voyages ; ou alors des déplacements autorisés seulement entre les pays qui auraient jugulé l’épidémie», déclare-t-il à l’AFP. Autre possibilité : les voyages seraient autorisés «partout dans le monde pour ceux immunisés ou non-porteurs du virus, et qui pourraient le prouver de façon incontestable».

Peut-on déjà réserver ses vacances d’été ?

Compte tenu de l’évolution de l’épidémie, le mieux est de les préparer sans les réserver dans l’immédiat. Bien que les compagnies aériennes continuent à vendre des billets pour cet été et au-delà, il est peu probable que les vols soient tous maintenus, en particulier en dehors de l’Europe. De même, il est trop tôt pour dire si tous les hôtels seront en mesure de rouvrir d’ici à juillet août, même si de nombreuses chaînes d’hôtels et resorts ont rouvert les réservations. Côté ferroviaire, le patron de la SNCF projette de faire circuler «100% des TGV au début de l’été». Pour Jean-Pierre Farandoule, «le déconfinement devra absolument passer par l’obligation du port du masque pour les passagers».

En outre, les assurances voyage pourront refuser de vous indemniser, estimant que la situation sanitaire était connue au moment de la réservation. Le plus prudent à l’heure actuelle reste donc de réserver en dernière minute, en fonction de la situation.

Source: lefigaro.fr/voyages/

Annonces partenaires

  • 3 millions de billets SNCF à moins de 49 euros pour les congés d'été 2020

    par sur 04/06/2020 - 0 Commentaires

    Alors que le gouvernement encourage les Français à choisir l’hexagone comme prochaine destination de vacances, la SNCF s’engage à faire un effort pour l’attractivité des tarifs. Le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, annonce la mise en vente de 3 millions de billets de train longue distance (TGV et Intercités) à moins de 49 euros à l’antenne de France […]

  • Découverte des plus beaux parcs nationaux de France

    par sur 12/06/2020 - 0 Commentaires

    Lorsqu’on pense aux parcs nationaux, on pense forcément aux parcs de Yellowstone et du Grand Canyon, aux Etats-Unis. Mais il n’y a pas besoin de partir aussi loin quand on est à la recherche de grands espaces. La France compte elle aussi des parcs nationaux : huit en métropole et trois en Outre-mer. On retrouve ainsi, […]

  • Le Perche a une carte à jouer pour la saison été 2020

    par sur 24/05/2020 - 0 Commentaires

    Le Perche veut et doit en profiter. Avec la crise sanitaire qui touche la France et le monde entier, le secteur du tourisme est impacté. Il faudra revoir sa copie pour attirer les visiteurs tout en respectant leur sécurité. Et « notre région a véritablement un coup à jouer » lors de la prochaine saison estivale, explique Annie Sevin. Hébergements […]

  • Comment les gîtes et campings aborderont l’éventuelle reprise du tourisme ?

    par sur 25/05/2020 - 0 Commentaires

    Faut-il rouvrir les frontières cet été et laisser voyager les Européens ? Rien n’est encore décidé et les discussions se poursuivent entre dirigeants européens. Le Gard est célèbre pour son pont mais personne n’y a accès actuellement. Le site et le parking sont fermés. Les villages sont presque déserts alors que la saison touristique aurait dû débuter […]

  • Vacances : Où partir en France cet été ?

    par sur 21/06/2020 - 0 Commentaires

    La crise sanitaire que nous subissons depuis le mois de mars aura eu des impacts sur notre économie, sur notre travail, sur notre quotidien, mais aussi sur nos vacances. De nombreux pays n’ont pour l’heure rouvert leurs frontières. Beaucoup passeront les vacances en France cet été. Mais où aller ? Les vacances approchent à grands […]