Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Pourra-t-on partir en vacances cet été ?

Actualités 16/04/2020

En temps normal, les réservations pour les vacances d’été sont bouclées depuis longtemps. Mais crise du coronavirus oblige, il va falloir tirer un trait sur les destinations lointaines.

Malgré l’allègement des mesures de confinement à partir du 11 mai; il est “trop tôt pour planifier ses voyages” indique mercredi le syndicat des entreprises du tour operating (SETO).

“On ne sait pas quand les voyages pourront reprendre”

On est dans une période d’incertitude totale” explique le syndicat; “C’est-à-dire que l’on ne sait pas quand les voyages pourront reprendre, peut-être l’Europe cet été; et encore, pas forcément tous les pays” déplore Jean-François Rial, vice-président du SETO; et PDG de Voyageurs du monde, interrogé mercredi sur franceinfo

Les frontières de l’espace Schengen sont fermées depuis le 17 mars, et certaines pourraient rester closes cet été : c’est le cas de l’Espagne.

Le weekend de Pâques, des dizaines de Français ont traversé la frontière de nuit; pour rejoindre leurs résidences secondaires sur la Costa Brava. Plusieurs ont été verbalisés jusqu’à 600 euros. 

Selon la Une du quotidien ABC, publiée jeudi 9 avril, le gouvernement espagnol se prépare à fermer les frontières au tourisme cet été rapporte Sud Ouest.

Dans son allocution du 13 avril; Emmanuel Macron précise aussi que les frontières des pays non-européens seraient fermées jusqu’à nouvel ordre.

Incertitudes sur les avions et les trains

En outre, de nombreux pays et continents ont fermé leur frontières aux français comme la Chine, les Etats-Unis, l’Algérie, le Maroc, l’Australie, le Canada, la Thaïlande.

Quand bien même ils décidaient de lever ces interdictions, il n’est pas certain que l’on puisse redécoller de sitôt. Depuis le 1er avril, l’aéroport Paris-Orly est entièrement fermé; Air France effectue l’intégralité de ses vols au départ ou à destination de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. 

Sur son site internet, la compagnie précise que la crise a supprimé jusqu’à 90% des vols : “Cette réduction de notre offre est actuellement programmée jusqu’à fin mai”.

La compagnie britannique Easyjet immobilise sa flotte depuis le 30 mars jusqu’à nouvel ordre. Selon Didier Arino, responsable du cabinet Protourisme, interrogé par Cnews : 

Il y aura très peu de transports aériens cet été. Les compagnies prévoient 50 % de leur capacité par rapport à avant, et ce dans cinq mois. 

En ce qui concerne les trains; le patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou interrogé ce mercredi 15 avril par le Sénat; a expliqué qu’il espérait “arriver à 100 % des TGV au début de l’été“; mais la question du port des masques doit être réglée d’ici là.

Pourquoi ne pas redécouvrir la France ?

Dans ce contexte il sera préférable de choisir une destination en France. Les acteurs du tourisme français lance ainsi sur les réseaux sociaux, l’opération “Cet été, je visite la France.” : Grace au mot-clef #CetÉtéJeVisiteLaFrance sur Twitter,  il est possible de trouver de nombreuses idée de destinations dans l’hexagone. 

Sachez enfin que le site; Génération Voyage recense les statistiques sur l’évolution de l’épidémie pays par pays selon les informations fournies par les gouvernements.

Source: francebleu.fr/infos/culture-loisirs/

Annonces partenaires