Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Partir au Kenya : quelle période privilégier ?

Découverte du Monde 21/08/2020

Le choix de la période de votre voyage à l’étranger contribuera largement au bon déroulement et à la qualité de votre séjour. Si vous envisagez de partir au Kenya, sachez qu’une chaleur trop pesante ou des pluies torrentielles risqueraient de gâcher vos journées. Afin de vous aider à choisir les dates propices pour voyager au Kenya, découvrez à travers ce billet les informations utiles sur le climat au Kenya et les périodes indiquées pour visiter le pays.

Comprendre le climat et la météo au Kenya

En raison de sa situation géographique, le Kenya possède un climat équatorial. Ainsi, les températures moyennes dans le pays sont donc relativement élevées. Néanmoins, il existe des saisons qui se différencient par leur niveau de précipitation. Vous l’aurez compris, le climat dans le territoire kényan se divise principalement en deux saisons distinctes, à savoir la saison sèche et la saison humide.

La saison sèche, qui s’étend de décembre à mars, puis de juillet à septembre, constitue l’été au Kenya. Durant cette période, il fait beau, chaud et il ne pleut presque jamais. Il s’agit sans doute de la meilleure période pour effectuer un séjour au Kenya comme vu ici. Cependant, vous devez faire attention aux chaleurs qui peuvent être très frappantes dans certaines régions. Cela n’affectera pas toutefois votre séjour si vous prenez soin de ne rien prévoir aux heures les plus chaudes de la journée, en particulier des activités sportives.

La saison des pluies correspond à l’hiver kényan. Rassurez-vous, les températures ne sont pas aussi basses que pendant l’hiver en Europe. D’ailleurs, on ne peut pas vraiment dire qu’il fasse aussi froid puisque les températures moyennes oscillent entre 20 °C et 25 °C. Par contre, durant cette période, il pleut très régulièrement, parfois abondamment.

Il est à noter qu’il existe d’autres climats dans le pays, pouvant varier d’une région à l’autre. Il y a notamment le climat côtier qui se révèle plus doux que dans le reste du territoire, notamment grâce à l’air de la mer. De ce fait, il fera moins chaud et plus humide à Mombasa qu’à Nairobi. À l’inverse, le nord et l’ouest du pays sont soumis à de fortes chaleurs qui peuvent parfois dépasser les 30 °C.

Partir au Kenya : les autres facteurs à considérer

Outre le climat, il existe d’autres facteurs à considérer pour choisir la meilleure période pour voyager au Kenya. Dans un premier temps, il y a l’affluence touristique. La fréquentation du pays par les touristes est la plus haute durant la saison sèche. Bien que le pays ne soit pas encore l’une des destinations les plus courues de la planète, les périodes de fins d’années sont à éviter. Les voyageurs y sont nombreux et les tarifs des prestataires touristiques sont élevés.

Si vous envisagez de faire du safari au Kenya, sachez qu’il existe également des moments propices pour apprécier cette expérience sensationnelle. En effet, pour avoir plus de chances d’observer les animaux sauvages dans leurs environnements naturels, privilégier les périodes de janvier à février et de juillet à octobre. Ce sont durant ces mois que les animaux sont le plus de sortie et donc facilement visibles.

Top 3 des destinations touristiques à visiter lors d’un voyage à Madagascar

Découverte du Monde 21/08/2020

Madagascar est l’une des destinations de voyage dans l’océan Indien qui ne manquent absolument pas d’attraits touristiques à découvrir. En effet, la Grande Île est surtout réputée pour la richesse exceptionnelle de son patrimoine naturel aussi bien; dans l’arrière-pays que sur son littoral. Sans oublier bien sûr certaines de ses petites îles qui figurent parmi les destinations incontournables à considérer. À ce propos justement, voici quelques-uns des points de chute à Madagascar; à ne pas manquer si vous envisagez d’y passer vos prochaines vacances.

La capitale malagasy, Antananarivo

Il faut savoir qu’Antananarivo est l’unique point d’entrée depuis l’étranger sur l’île principale par l’intermédiaire de l’aéroport international d’Ivato. D’ailleurs, c’est généralement à partir de la capitale malagasy que la plupart des excursions touristiques dans l’arrière-pays sont organisées. De ce fait, cette ville est pour ainsi dire une destination pratiquement obligée; lors d’un voyage à Madagascar si vous comptez explorer la grande Île.

Mais avant de partir à l’exploration de l’arrière-pays, il convient d’abord de visiter Antananarivo qui possède quelques sites d’intérêt touristiques; à découvrir. C’est notamment le cas du palais d’Ambohimanga qui est le seul site d’intérêt culturel et historique malagasy inscrit par l’UNESCO; sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. Sinon, visiter le parc zoologique et botanique de Tsimbazaza; vous permettra d’avoir un aperçu de la richesse du patrimoine naturel de Madagascar. D’autant plus qu’il est facilement accessible étant donné qu’il se trouve en plein centre-ville.

L’île de Nosy Be, la plus grande station balnéaire de Madagascar

Comme évoquée précédemment, la capitale malagasy est le seul point d’entrée depuis l’étranger si vous souhaitez explorer l’arrière-pays. Tandis que Nosy Be est la deuxième porte d’entrée sur le territoire malagasy; grâce aussi à son aéroport international à part celui d’Antananarivo. De ce fait, cette île paradisiaque constitue également une autre destination de choix; à considérer lors de votre séjour à Madagascar.

D’ailleurs, elle représente la vitrine touristique malagasy pour ses atouts touristiques incontestables. En effet, il est à noter que l’île de Nosy Be est la plus grande station balnéaire de Madagascar; grâce notamment à ses nombreuses plages idylliques bordées par des eaux turquoise et cristallines. De plus, elle abrite également quelques sites et réserves naturelles d’exception comme celle de Lokobe. Y faire un tour vous permettra de découvrir certaines des espèces faunistiques et floristiques endémiques; qui font la réputation mondiale de Madagascar.

L’île de Sainte-Marie, à quelques encablures de la côte est malagasy

Sainte-Marie est une autre destination de vacances balnéaires; par excellence à prendre en compte au cours de votre voyage à Madagascar. Cette petite île de rêve située à quelques kilomètres de la côte est malagasy est particulièrement prisée des jeunes mariés; pour y passer leur lune de miel. En effet, son cadre paradisiaque indéniable avec ses nombreuses plages toutes aussi belles les unes; que les autres saura certainement vous charmer.

Sinon, les eaux qui bordent l’île de Sainte-Marie se prêtent parfaitement bien à diverses activités nautiques; à part la simple baignade. Plus particulièrement la plongée sous-marine et le snorkeling grâce à la richesse de ses fonds marins. En sus, elle est surtout réputée pour l’observation annuelle de baleine à bosse où un festival leur est même dédié. Si vous souhaitez assister au festival des baleines à Sainte-Marie, planifiez alors votre prochain séjour à Madagascar; pour le mois de juillet.

Nha Trang: une station balnéaire de rêve au Vietnam

Découverte du Monde 27/08/2018

De nos jours, Nha Trang est devenu l’une des stations balnéaires les plus séduisantes du Vietnam. Chaque année la baie de Nha Trang accueille des milliers de touristes locaux et étrangers.

Les atouts climatiques de la ville de Nha Trang

Tout d’abord, Nha Trang est la capitale de la province de Khanh Hoa, au Viêt Nam. Cette ville se situe à environ 500 km au nord de Hồ Chí Minh-Ville. C’est une cité balnéaire de plus de 300 000 habitants et elle couvre plus de 250 km2. Le climat de cette belle ville côtière est toujours agréable au cours de l’année. Là-bas, la température tourne autour de 22 à 34°C. La saison idéale se situe entre les mois de Mars et Avril. Pendant ces temps-là, il fait souvent beau avec le ciel clair d’une température environ 28°C.

Les destinations touristiques de Nha Trang

Par ailleurs, Nha Trang est une ville à ne pas rater lors de votre voyage vietnam. En effet, chaque année la baie de Nha Trang accueille des milliers de touristes locaux et étrangers. Nous vous proposons également quelques points d’intérêts touristiques. On peut citer, entre autres, la pagode de Long Son avec son gigantesque et le musée Yersin. Il y a aussi le tombeau d’Alexandre Yersin, le temple de Po Nagar et les villas du roi Bảo Đại. À cela s’ajoutent les bains de boue et les sources d’eau chaude, l’île de la baleine, l’île de Hòn Tre ou l’île aux bambous, la plage de Nha Trang,…

En plus, Nha Trang est réputé pour la variété des activités de loisirs telles que la plongée, le surf, la planche à voile, le kitesurf… Cette ville est aussi connue comme une station parfaite de repos. Vous y trouvez facilement plusieurs hôtels et nombreux recours de différents prix. Ces derniers peuvent satisfaire tous les visiteurs, même les personnes les plus exigeantes.

N’hésitez donc pas à aller à Nha Trang et découvrez-le. Nous sommes persuadés que vous profiterez des expériences inoubliables que Nha Trang vous offrira. Pour en savoir plus: https://voyage-vietnam.asia/

Vacances en famille en Islande : que faire à Reykjavik ?

Découverte du Monde 11/07/2018

Un grand nombre d’activités et de loisirs est à votre disposition à Reykjavik, sur la côte islandaise. Vous aurez par exemple la possibilité de découvrir la station thermale du Blue Lagoon et le parc Reykjavik Family Park and Zoo. Ne ratez rien dans ces deux endroits incontournables.

Découvrir le charme de l’Islande à la station thermale du Blue Lagoon

Si vous êtes à la recherche d’activités familiales lors de votre voyage en Islande, on vous recommandera sûrement de rejoindre le spa géothermal du Blue Lagoon (« Bláa Lónið », en islandais). Il se trouve sur la Reykjanesskagi, à 4 km au nord de Grindavík et 50 km au sud-ouest de Reykjavik. Cet endroit prisé pour se baigner est connu pour ses eaux chaudes, riche en silice, à l’aspect bleu laiteux et opaque, mais également pour ses champs de lave noire environnants (zone volcanique) couverts de lichens et ses algues bleu-vert aux propriétés nourrissantes et apaisantes pour la peau.

Le lac artificiel du Blue Lagoon est surtout alimenté par l’eau de la centrale géothermique de Svartsengi. L’accès est gratuit pour les enfants de 2 à 14 ans accompagnés d’un adulte. Pour les enfants de moins de 9 ans, des flotteurs sont fournis gratuitement pour des raisons de sécurité. Sachez également que les minéraux dans le lagon peuvent rendre vos cheveux rêches au toucher. Vous devrez donc mieux les protéger. Cependant, il est conseillé de réserver plusieurs jours, voire plusieurs semaines à l’avance.

Partir au Reykjavik Family Park and Zoo

Parmi les plusieurs bonnes raisons de se rendre en famille à Reykjavik, on peut citer également le Reykjavik Family Park and Zoo, situé dans la vallée de Laugardalur. C’est un parc de divertissement où vous trouverez plein de choses amusantes à faire avec vos enfants. Sur place, il y a toute une série d’attractions : un manège, un trampoline, un train dans un parc à thème, des bateaux tamponneurs sur l’eau, des segways, des espaces enfants interactifs, ludiques et sécurisés avec une gamme d’équipements digitaux. Profitez aussi des installations de barbecue et de repos pour les familles. En tout cas, il ne suffit pas d’une journée pour explorer ce complexe familial.

Quant au zoo du parc, il accueille tous les principaux animaux de ferme que l’on trouve en Islande et quelques mammifères sauvages. Vous y verrez notamment des moutons, des rennes, des renards, des vaches et des chevaux de race islandaise que vous pourrez approcher et caresser. Il y a également un aquarium qui abrite diverses espèces de poissons, des phoques ludiques, des crabes et des mollusques. Et enfin, ce centre de loisirs propose des souvenirs et une sélection de boissons et de glaces dans son café et son kiosque.

Séjour en Nouvelle-Zélande, à la découverte des fjords de l’île du Sud

Découverte du Monde 10/07/2018

La Nouvelle-Zélande est un pays d’Océanie se trouvant au sud-ouest de l’océan Pacifique. C’est une destination très touristique à découvrir au moins une fois dans sa vie. Elle est constituée de deux îles principales, à savoir, l’île du Nord et l’Île du Sud. Pour votre prochaine escapade en Nouvelle-Zélande, pourquoi ne pas partir à la découverte des merveilles naturelles de l’île du Sud ? Une chose est sûre, vous serez ébahi face à la beauté des paysages naturels de cette partie de la Nouvelle-Zélande. Cette dernière offre des paysages hors du commun, essentiellement constitués de fjords et glaciers. Ci-après les 2 fjords immanquables de l’île du Sud.

Découvrir la beauté naturelle des fjords de l’île du Sud

Lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande, vous verrez que le paysage de la partie sud du pays est marqué par les fjords. À titre de rappel, un fjord est une vallée unique érodée par un glacier avançant de la montagne à la mer. Le glacier a été ensuite envahi par la mer depuis la retraite de la glace. Les fjords sont habituellement étroits et aux côtes escarpées. Ci-dessous 2 des plus beaux fjords de l’île du Sud.

Le Milford Sound

Le Milford Sound est un fjord de l’île du Sud se trouvant dans le Sud-Ouest. Il donne sur la mer de Tasman (une mer de l’océan Pacifique Sud). Une fois sur place, vous ne pourrez qu’être ébahi face à ce paysage magnifique introuvable nulle part ailleurs dans le monde. Ce n’est qu’en Nouvelle-Zélande que vous pourriez admirer ce genre de spectacle naturel qui sort de l’ordinaire.

Les pentes des montagnes du fjord sont couvertes d’une forêt pluviale primaire. Quant à ses eaux, elles sont peuplées d’animaux marins comme les baleines, les dauphins ou encore les phoques. La croisière reste l’un des meilleurs moyens pour l’explorer en long et en large lors de votre escapade en Nouvelle-Zélande.

Doubtfull Sound

Doubtfull Sound est reconnu comme étant le plus grand et le plus imposant fjord néo-zélandais. Il serait donc dommage de rater ce site naturel durant votre séjour. Le site se localise non loin du célèbre Milford Sound, dans la région de Southland. Ce superbe fjord a 3 branches et plusieurs chutes. Ces dernières demeurent les principaux attraits du site, notamment Browne Falls et Helena Falls.

Les eaux de Doubtful Sound abritent une population de grand dauphin (dit à gros nez) de plus de 70. C’est une espèce rare à voir absolument. Mais ce n’est pas tout, vous y trouverez aussi de nombreuses espèces de poisson en tout genre, des manchots, des otaries à fourrure, des anémones de mer, des étoiles de mer et de magnifiques récifs coralliens.

Les meilleurs événements au Brésil

Découverte du Monde 12/06/2018

Que ce soit pour célébrer leur culture, pour marquer l’anniversaire d’une date religieuse, ou pour revêtir des costumes élaborés pour réjouissances de rue. Les Brésiliens savent faire la fête ! Si vous prévoyez des séjours au Brésil, des événements et des festivals se déroulent toute l’année dans tout le pays, et sont connus dans le monde entier pour un certain nombre de fonctionnalités intéressantes. D’immenses parades et des chars colorés ne sont que des aspects de la célébration brésilienne : d’innombrables genres de musique, y compris la samba et le maracutu, accompagnent la festivité. Sans oublier les repas, la boisson, et les réjouissances sont obligatoires ! Le Carnaval de Rio attirant à lui seul près de 5 millions de visiteurs chaque année. Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour se joindre au plaisir brésilien !

Un carnaval rythmé par les bals au Brésil

Le carnaval de Rio est l’un des festivals les plus célèbres du monde, organisé chaque année pendant cinq jours de rêve. À lui seul, ce festival attire près de 5 millions de visiteurs. Se déroulant à Pâques, du vendredi au mardi précédant le mercredi des cendres. On y voit d’énormes défilés de costumes élaborés, ainsi que des tambours et des danseurs qui se frayent un chemin dans les rues. Durant les séjours au Brésil, les visiteurs seront invités à se joindre à la fête, avec des concerts gratuits en plein air et des bals masqués qui ont lieu dans toute la ville. Avec Samba comme bande-son, et une caïpirinha en main, composée de jus de citron vert, du sucre, de glace et de cachaça. Vous serez dans l’esprit des fêtes en un rien de temps !

La nourriture traditionnelle et les boissons typiques Brésilienne

La cuisine brésilienne varie beaucoup d’une région à l’autre, mais les ingrédients comme la viande et le poisson frais, ils jouent un rôle important dans l’alimentation. Les légumes racines tels que le manioc et l’igname, et les fruits comme la mangue, la papaye, la goyave, le fruit de la passion et l’ananas, sont parmi les ingrédients locaux utilisés dans la cuisine. Le manioc, ou yuca, est probablement la nourriture la plus importante de tout le Brésil et utilisé pour la préparation de divers plats.

Parmi les plats d’accompagnement les plus connus de la cuisine brésilienne est la farofa. Ce plat est à base de farine de manioc. Pour ce faire, les Brésiliens font généralement revenir les oignons dans beaucoup de beurre, en ajoutant du bacon et du persil, avant d’ajouter la farine de manioc et de la servir avec de la viande, du riz et des haricots. Lors de votre séjour au Brésil, vous devriez essayer si vous en avez l’opportunité ! En ce qui concerne les boisons, ainsi que l’alcool national du Brésil est la cachaça qui est distillée à partir de la canne à sucre. Le cocktail national est une Caïpirinha à base de cachaça, de jus de citron vert, de sucre et de glace. Une boisson assez rafraîchissante et ça vaut la peine d’être essayé !

L’Argentine, un joyau touristique d’Amérique du Sud

Découverte du Monde 28/03/2018

Sa richesse en biodiversité et ses différents sites protégés font de l’Argentine une destination appréciée des touristes passionnés de découvertes. Plusieurs réserves naturelles sont à explorer lors d’un voyage en Argentine. Pour commencer leur escapade dans ce pays d’Amérique du Sud, les routards iront dans le département de Santa Victoria. Cette balade les mènera au parc national Baritú. Il faut savoir que cet espace d’environ 72 439 ha a été créé en 1974 dans le but de conserver la flore et la faune de cette région. Son paysage est marqué par de nombreux cours d’eau et de massifs montagneux qui ne laissent pas indifférents les randonneurs. En y faisant du trek, les visiteurs auront l’occasion d’observer différentes espèces d’arbres tels que le jacaranda, le goyavier et le tabebuia. Cette activité leur permettra également de croiser quelques animaux comme le tapir, le jaguar et l’ours à lunettes. Les globe-trotters y verront aussi une grande variété d’oiseaux, pour ne citer que le condor des Andes et l’aigle féroce.

La péninsule Valdés, un lieu exceptionnel

Voyager en Argentine est une occasion d’explorer l’un des plus fascinants endroits touristiques du pays, la péninsule Valdés. Cette presqu’île, située dans la province de Chubut, est un véritable paradis pour diverses espèces de mammifères et d’oiseaux marins. Il faut savoir qu’elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999 en raison de sa richesse faunique. Une balade aux alentours de cette réserve naturelle permettra aux visiteurs d’apercevoir des éléphants de mer, des otaries à crinière et des manchots. Les routards y verront également des nandous de Darwin, des renards, des guanacos et des cormorans. À titre d’information, pendant la saison hivernale, de nombreux vacanciers s’y rendent pour observer la migration des baleines franches australes. À part cela, la péninsule Valdés abrite une magnifique plage où les amateurs de détente balnéaire s’adonneront à leurs activités préférées telles que le surf ou la plongée sous-marine. De plus, les estivants pourront prendre un bain de soleil ou encore faire du beach-volley sur les étendues de sable de ce coin idyllique.

La ville de Buenos Aires, un endroit à ne pas manquer

Pour terminer leurs voyages en Argentine, les vacanciers ne manqueront pas d’explorer la capitale du pays, Buenos Aires. Cette ville charmante impressionnera certainement les globe-trotters avec ses nombreux attraits touristiques. Arrivés dans cette métropole, les routards découvriront les Bosques de Palermo. Il s’agit d’une vaste zone verte d’environ 25 ha composée d’arbres et de lacs. En se baladant dans cet endroit exceptionnel, les bourlingueurs apercevront le fameux planétarium Galileo Galilei. Cette sphère abrite un immense dôme pouvant accueillir jusqu’à 260 personnes et 100 projecteurs utilisant l’audio Dolby. Les visiteurs y admireront le soleil, la lune, des planètes ainsi que près de 9 000 astres tels que les constellations, les étoiles et les nébuleuses. Quant aux amateurs de culture, ils pourront profiter d’un passage au musée national des beaux-arts d’Argentine. Plusieurs œuvres d’artistes peintres et sculpteurs argentins comme Cándido López et Castagnino y sont exposées.

Les destinations safaris à privilégier lors d’un circuit en Afrique

Découverte du Monde 04/01/2018

Le Botswana

Le continent africain est une destination prisée des passionnés de safaris et de nature sauvage. Croiser et rencontrer diverses espèces d’animaux constituent, en effet, un moment rempli d’émotions. Le Botswana figure parmi les adresses phares des touristes. Ce pays situé au cœur même de l’Afrique australe ne manque pas de séduire les voyageurs grâce à sa faune exceptionnelle. Des spécialistes avaient conclu après une étude qu’il abrite la plus importante biodiversité de toute l’Afrique. Il s’y trouve, entre autres, de nombreux sites permettant d’apercevoir des Big Five. Lors d’un circuit en Afrique, le fameux delta d’Okavango mérite largement un détour. Il s’agit d’un habitat naturel d’une grande variété d’animaux. C’est également un refuge saisonnier de plusieurs espèces comme le lechwe, l’éléphant africain, le buffle d’Afrique et le crocodile du Nil. Cet endroit recèle également plus de 400 espèces d’oiseaux, dont l’ibis sacré, la grue royale et l’aigle pêcheur. En outre, le parc national de Chobe est digne d’une exploration. Célèbre pour ses 120 000 éléphants, ce site offre aux aventuriers l’opportunité de voir de plus près des troupeaux de différents animaux sauvages. À noter que cette grande concentration faunique est due à l’alimentation permanente en eau de la rivière de Chobe.

La Tanzanie

Les voyageurs sont invités à inclure la Tanzanie dans leurs circuits en Afrique. Cette contrée, située en bordure de l’océan Indien, est l’une des plus belles destinations du continent qui est massé par une faune sauvage. Un séjour safari dans ce territoire procurera sûrement une expérience unique. Les visiteurs s’aventureront dans des réserves de chasse de renommées mondiales, à l’instar du site naturel de Ngorongoro et le parc national du Serengeti. Ces aires protégées abritent d’innombrables espèces animales, pour ne citer que le rhinocéros, l’éléphant, le lion, le buffle, l’antilope, le guépard et le léopard. Les globe-trotters partiront à l’assaut de ses mammifères, tout en appréciant des paysages spectaculaires. Pour encore plus de sensation, ils sont invités à réaliser une expérience insolite en survolant le Serengeti à bord d’une montgolfière. Cette activité est proposée par des opérateurs locaux. Par ailleurs, le parc national de Tarangire ne laissera pas indifférents les vacanciers à la recherche d’un cadre idyllique et d’un panorama contrasté. Ce site est particulièrement réputé par ses vastes paysages de plaines vallonnées au décor de baobabs. Il constitue également l’un des plus beaux refuges de vie sauvage de la Tanzanie.

Le Kenya

Le territoire kenyan est une destination classique des adeptes de safaris. On s’y rend, en effet, pour côtoyer une richesse faunique incroyable, mais aussi pour plonger dans des paysages aussi immenses qu’authentiques. La contrée propose, pour le plus grand plaisir des visiteurs, une grande quantité de sites naturels, dont quelques-uns promettent une véritable proximité avec les animaux sauvages. Localisé à environ 160 km de Nairobi, le parc national du lac Nakuru est à ne pas manquer durant un circuit Afrique. Ce sanctuaire de biodiversité est essentiellement connu pour abriter une importante densité d’animaux. Il est aussi réputé pour sa colonie considérable de flamants roses et d’autres variétés d’oiseaux comme le martin-pêcheur, le pélican, la cigogne ainsi que le héron. Hormis ce site, le par d’Amboseli saura séduire les touristes par des panoramas à couper le souffle. Avec le Kilimandjaro comme toile de fond, cette réserve fait l’unanimité auprès de voyageurs.

Voyager en Islande, une expérience inédite à essayer absolument

Découverte du Monde 18/12/2017

Surnommée le pays de Glace et de Feu, l’Islande est une destination fascinante qu’il faudrait découvrir au moins une fois dans sa vie. C’est un pays de contraste de par la nature de son climat. En effet, l’Islande se visite essentiellement pendant la saison estivale où elle dévoile toute sa splendeur à travers ses sites naturels. Tandis qu’en hiver, ce pays nordique offre une tout autre perspective de voyage. À cette période de l’année, elle est généralement réservée à ceux qui souhaitent profiter des joies de la neige et découvrir par la même occasion une autre facette de ce remarquable pays.

Séjourner au pays de Glace et de Feu en été

Dans le cas où vous compteriez visiter l’Islande, la meilleure période pour y voyager est sans conteste en été. Pendant la saison estivale effectivement, bien qu’assez courte (juin à août), vous aurez largement le temps de découvrir la grande majorité des attractions islandaises. C’est surtout l’exceptionnel patrimoine naturel de l’Islande que vous devriez découvrir avec ses lacs, ses sources chaudes, ses glaciers, ses chutes d’eau, etc.

Durant cette saison, la nature islandaise dévoile toute sa beauté. D’ailleurs, vous pouvez le constater en effectuant le fameux circuit du Cercle d’Or. Trois étapes incontournables se trouvent alors sur ce parcours vous permettant de passer par le champ géothermique de Geysir, d’explorer le parc national de Þingvellir et d’admirer l’impressionnante chute d’eau Gullfoss.

Par ailleurs, il faut savoir qu’en été, les routes menant aux différents sites d’intérêt situés de part et d’autre du territoire islandais sont toutes pratiquement ouvertes. Il en est de même pour ce qui est des hébergements où vous aurez l’embarras du choix pour vous loger lors de votre voyage en Islande. Cependant, il est primordial de réserver étant donné que l’affluence touristique durant la saison estivale dépasse souvent la capacité d’accueil des établissements hôteliers à période de l’année.

À la découverte des attraits de l’Islande en hiver

Pendant la saison hivernale, l’Islande se transforme radicalement laissant place à la neige et surtout au froid. Plus particulièrement dans certaines parties un peu plus au nord de cette île. Mais rassurez-vous, une bonne partie située au sud de ce pays jouit d’un climat qui s’avère étonnamment clément malgré la présence de la neige. Malheureusement, la plupart des routes sur le territoire islandais sont par conséquent fermées, en particulier l’accès à de nombreux sites naturels islandais qui ont été accessibles en été.

Ainsi, si vous avez découvert l’Islande pendant la saison estivale, vous découvrirez une tout autre vision du pays de Glace et de Feu en y voyageant en hiver. D’ailleurs, c’est pendant cette saison que le surnom de l’Islande prend tout son sens. Certaines expéditions vers des glaciers islandais sont possibles où vous pouvez notamment faire la visite d’exceptionnelles grottes de glaces.

En outre, si vous êtes passionné de sports et d’activités hivernales, vous serez plus que ravis de voyager en Islande pendant l’hiver. Plusieurs stations de ski se trouvent sur le territoire islandais vous permettant de pratiquer votre activité de glisse favorite (ski, luge, snowboard, traîneau à chien, etc.). En outre, il est à noter que ce pays nordique fait partie des meilleures destinations au monde pour admirer les fameuses aurores boréales en hiver.

Effectuer un séjour culturel au Vietnam

Découverte du Monde 10/11/2017

Le Vietnam est une adresse à privilégier pour les voyageurs en quête d’aventure. En effet, ce pays possède plusieurs sites touristiques dans lesquelles différentes activités comme la croisière, les sports nautiques ou la plongée sont faisables. Mis à part cela, l’art et la culture de cette contrée sont également intéressants à découvrir.

Assister à un théâtre de marionnettes sur l’eau à Hanoï

Vous pouvez passer un séjour dans la ville de Hanoï lors de votre voyage Vietnam. Située dans la partie nord du pays, cette municipalité est fascinante de par ses larges boulevards, ses vieilles pagodes ainsi que ses lacs bordés d’arbres. Elle est aussi réputée pour ses divers spectacles. Au cours de votre périple dans cette agglomération, vous avez l’occasion d’assister à un théâtre de marionnettes sur l’eau dans la cité impériale de Thang Long. Cet art est un genre de divertissement durant lequel des poupées sont manipulées par des marionnettistes. Ces derniers se tiennent dans l’eau jusqu’à leur taille et sont cachés derrière un écran de bambou. Ils utilisent une longue canne immergée pour mouvoir les petites figurines. Créée depuis plusieurs siècles, cette culture consiste à raconter souvent des contes folkloriques vietnamiens et légendes d’une manière humoristique. Elle est rythmée par un orchestre.

Passer un séjour dans le village de la soie de Vạn Phúc

Le village de Vạn Phúc est une destination de prédilection pour effectuer un séjour culturel. Localisé à une demi-heure de route de Hanoï, il est spécialisé dans la confection de soie naturelle. Le tissage de ce genre de fibre protéique est la principale activité des habitants locaux. Lors de votre périple dans cette agglomération, vous verrez plusieurs étoffes fabriquées avec une grande finesse, à savoir des brocarts, des taffetas, etc. Il est également possible d’acheter divers types de vêtements (un pyjama, une chemise, une robe…) en souvenir de votre voyage Vietnam. Vous pouvez choisir un modèle brodé ou coloré selon vos goûts.

Découvrir le village de porcelaine de Bát Tràng

Pour vivre un dépaysement total lors de votre voyage Vietnam, il serait une bonne idée d’effectuer un séjour dans le village de Bát Tràng. Situé à quelques kilomètres de Hanoï, ce dernier présente une atmosphère paisible, idéale pour échapper aux agitations de la ville. Ses habitants possèdent un savoir-faire remarquable comme la céramique. En effet, dans cette charmante agglomération, vous verrez de nombreuses boutiques qui vendent différents articles de poteries (des vases, des cuvettes, des tasses, etc.) et d’autres objets de décoration tels que des statues en porcelaine, des tableaux… Afin de découvrir le secret de fabrication des artisans, vous pouvez visiter des ateliers et observer les différentes étapes qu’ils doivent suivre. Si vous vous sentez capable, il est possible de réaliser les mêmes produits qu’ils confectionnent en vous initiant à leurs techniques de base.

Voyage de rêve à Maroc

Découverte du Monde 06/10/2017

Maroc continue toujours à surprendre les amoureux de voyage grâce à ses atouts touristiques très importants tels que ses déserts, ses montagnes, ses dunes… C’est difficile donc de dire que s’aventurer dans ce pays vous laissera indifférent.

Visiter Essaouira, la ville portuaire du Maroc

Cette merveilleuse ville est située au bord de l’océan Atlantique. Elle est dotée d’une baie magnifique avec des vents puissants où vous pouvez pratiquer du Windsurf ou du kitesurf.  Après votre séjour, vous pouvez emmener des produits artisanaux fabriqués par les bois de thuya.

Opter le meilleur transport

À part les taxis qui sont très nombreux dans la ville, vous pouvez choisir aussi de louer des voitures touristiques, car les taxis ne peuvent pas aller dans la médina. Dans ce cas, prenez-vous contact avec la meilleure agence de location de voiture à Maroc comme Desertaraouane. Une voiture  4×4  confort sera à votre disposition avec un chauffeur expérimenté.  Il sera heureux de vous servir et vous faire découvrir le Maroc.

Sans oublier la gastronomie marocaine

Après avoir profité tous les attraits touristiques de la vielle, pourquoi ne pas partez  à déguster des plats typiques est un immanquable lors de vos séjours à Maroc. On trouve de divers plats que ce soit européen ou  chinois dans les restaurants. Par ailleurs, on sait bien que les Marocains sont des spécialistes de couscous. Pour vous les passionnés de ce plat, régalez-vous, car une grande variété sera au rendez-vous.

Quelques adresses à retenir pour des vacances au Pérou

Découverte du Monde 25/09/2017

Localisé dans la partie occidentale de l’Amérique latine, le Pérou figure parmi les destinations phares pour ceux qui souhaitent passer des vacances inoubliables dans un pays fascinant. Il promet des aventures hors du commun à travers des sites naturels et culturels dignes d’intérêt. Pour commencer leur séjour Pérou, les globe-trotters seront invités à flâner à Cuzco afin de découvrir quelques aspects de la civilisation inca. Ils pourront, par exemple, rejoindre la place d’Armes dont le nom local signifie « lieu des lamentations ». Cet endroit servait de cadre pour de nombreuses réjouissances populaires. On peut citer, entre autres, la fête du soleil. Sur place, on voit de superbes voûtes de pierres ainsi que des bâtisses de l’époque. Par ailleurs, les routards auront l’opportunité de contempler l’architecture de la cité, dont la cathédrale. Cette dernière se trouve sur l’emplacement de l’ancien palais de Viracocha. Cet édifice est surprenant avec son style renaissance, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur.

Une aventure authentique à Arequipa

Pour la suite de leur séjour au Pérou, les routards pourront se rendre à Arequipa qui offre tellement de merveilles à découvrir. Cette région permet de passer des aventures authentiques à travers l’ascension des montagnes blanches. En fait, les voyageurs auront notamment l’occasion de randonner jusqu’au sommet du gigantesque mont Chachani qui culmine à 6 000 m. Afin de se ressourcer et de s’adapter au changement d’altitude, les excursionnistes seront conviés à déguster la tisane locale concoctée à base de coca. En outre, une belle promenade en vue d’observer l’architecture de la cité est à ne pas manquer. Il convient de noter que la plupart des bâtiments d’Arequipa sont construits en sillar. Il s’agit d’une sorte de roche volcanique étrangement blanche. En rejoignant la Plaza de Armas, la grande place de la ville, les vacanciers admireront de somptueux édifices coloniaux ainsi qu’une imposante cathédrale. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans la découverte de la nature régionale, le parc national Aguade Blanca leur enchante avec une multitude d’espèces fauniques endémiques et protégées.

Ollantaytambo, une ville mythique faisant la fierté inca

Séjourner au Pérou donne aux globe-trotters l’opportunité de découvrir un merveilleux site archéologique qui constitue sans nul doute un emblème de la civilisation inca, à savoir Ollantaytambo. Dans cette localité, les routards observeront notamment des enceintes religieuses impressionnantes. Ces dernièresévoquenten quelque sorte le caractère pieux des habitants. Parmi les lieux culturels à absolument visiter dans la ville, on peut citer le centre cérémoniel qui n’est autre qu’un complexe situé sur une colline à l’est d’Araqhma. On y trouve surtout 10 splendides niches avec de magnifiques sculptures comme décors. Les bourlingueurs contempleront également le mur des six monolithes qui est très fascinant ainsi que le « bain de la princesse », une fameuse fontaine chargée d’histoire. En s’offrant de belles promenades dans les encablures des rivières Urubamba et Patankacha, les vacanciers auront l’aubaine d’admirer un vaste ensemble de terrasses agricoles qui s’étend sur près de 700 m de long.

Une histoire de roadtrip au Mexique

Découverte du Monde 09/08/2017

C’est toujours agréable de voyager, mais le choix de la destination est très important car la qualité votre séjour en dépendra. Actuellement, on parle plus de la destination le Mexique vu sa réputation grandissante  dans  le top des destinations touristiques de cette année. Pour un roadtrip, le Mexique  est tout aussi parfait, en effet, les routes sont très vastes et en très bon état. C’est une option à considérer lors du prochain voyage pour  changer un peu des voyages  classiques.

Une petite virée en car au Mexique

Peu importe la ville que vous avez prévu de voir, vous pourrez  faire tout le déplacement  en voiture. La spontanéité  et le divertissement  seront au rendez-vous. Mais parlant  de spontanéité, il n’est pas  vraiment  très conseillé de partir  faire  le tour  du pays sans  avoir  un programme  même  si ce n’est pas  un itinéraire  détaillé. Ce programme  devra  par exemple contenir  toutes les villes  à visiter, les différentes routes qu’on pourrait éventuellement  prendre  pour  s’y rendre. La modification du parcours  ne devrait  avoir  aucune  incidence  sur  l’itinéraire  principale, il y aura  juste  un décalage sur le temps  réservé  pour le déplacement. C’est le but même  d’un roadtrip de voyager sans  calculer. Et au Mexique, même  la route  est riche. Vous allez notamment pouvoir y apercevoir la nature verdoyante  de la forêt  mexicaine  puis  la nuance  avec un environnement  désertique dans  un coin  et enfin les points d’eau avec des plages, des  lagunes et les eaux douces qui représentent  les  oasis du pays.

 

Comment préparer son roadtrip?

A vrai dire, le roadtrip n’est pas quelque chose  qu’on prépare, c’est un voyage  normalement  improvisé. Mais puisqu’on part dans une contrée inconnue il vaut mieux faire quelques petites mises au point avant de partir. D’abord, il faut savoir  combien de temps  vous allez  rester  au Mexique. En effet, il y a des  roadtrip qui peuvent  durer 48 heures et d’autres qui durent  des mois. En tout  cas, la cadence  et l’intensité de votre  voyage dépend du temps  que vous  allez dépenser au voyage. Puis, il faut aussi avoir  un véhicule pour cette  excursion Mexique. Un roadtrip n’en serait pas un sans  une voiture dans laquelle voyager. Enfin, pas  besoin de trop emporter avec soi question bagages, le strict minimum est recommandé comme un sac de voyage et de premier secours ainsi qu’une carte bien sûr.

Un modèle d’itinéraire

Voici un itinéraire-type que certains voyageurs ont l’habitude de prendre  pour faire un peu le tour de tous les coins du Mexique. Le départ se fera de Cancun, puis on a le choix entre l’Est et l’Ouest mais pour pouvoir revenir sur un autre chemin pour le point de départ il est mieux de passer à l’Ouest. Le premier arrêt peut ainsi se faire à Chichen Itza et à Tulum pour voir les vestiges du peuple Maya. Ensuite, pour découvrir ces merveilles que sont  les cenotes, il est possible de faire un détour à Valladoid et à Samula. Les repos se feront soit sur route soit en louant une de ces célèbres maisons jaunes d’Izamal pour une nuit, puis repartir jusqu’à la Mérida et Ruta Puuc pour enfin envisager de retourner à Cancun.

Le temple Babteay Srei

Découverte du Monde 17/07/2017

Le Cambodge ou tout autre pays sont en train d’essayer de développer l’industrie sans fumée -le tourisme. Ainsi, les anciens monuments ou modernes, ils sont souvent protégés pour attirer les touristes dans le monde entier. Le temple Banteay Srei au Cambodge reste non seulement l’endroit de rendre le culte mais aussi un site touristique célèbre pour le tourisme.

Le temple Babteay Srei est situé à la zone d’Angkor, près de la colline de Phnom Dei, il a été construit à la fin du 10ème siècle pour dédier au dieu hindou et shiva.

Chaque fois qu’on mentionne de temple Babteay Srei , on se souvient toujours de caractéristiques typiques : Le temple le plus loin (ce temple se trouve à 35 km de Siem Reap), le temple possède l’architecture la plus belle parmi les temples au Cambodge, le temple utilise le grès rouge le plus nombreux, le temple le plus petit mais le plus beau (il est un petit modèle d’Angkor Wat).

Le temple Babteay Srei est nommé « Tribhuvanamahesvara » lors qu’il venait d’être construit et entouré de beaucoup de petites tours appelé Isvarapura, et puis ce temple a été rebaptisé « Banteay Srei ». Le temple a été construit au 8ème siècle pour la première fois, mais avec l’architecture rudimentaire, pas des motifs exquis. Au 12ème siècle, les motifs sont gravés avec le soin et ce monument a accompli au 14ème siècle. Depuis ce temps- là, un chef-d’œuvre est né, maintenant, les chercheurs ne peuvent pas expliquer pourquoi on peut graver sur les rochers si difficiles comme ça? On a pensé que les Cambodgiens ont utilisé les pièces de monnaie antiques du Cambodge. Selon une autre hypothèse, on croit que les Cambodgiens a pris les diamants, car ils sont très durs et peuvent corroder le grès rouge.

Au fil du temps, ce temple a été oublié avec l’ensemble d’Angkor Wat jusqu’en 1914, ce monument a été découvert par des archéologues français. De là, l’autorité cambodgienne a commencé à protéger et conserver les architectures précieuses à Angkor. En raison de la guerre, le temple a perdu maintenant beaucoup d’objets et de sculptures. Et pourtant, ce temple reste presque intact grâce au plan de restauration du temple en vue de servir les touristes à visiter.

Le temple Babteay Srei est maintenant une des attractions bien connues lors de voyage au Cambodge, il a attiré de nombreux visiteurs internationaux pour découvrir l’architecture originale. Chaque année, ce temple a drainé plus d’un million de touristes pour visiter et admirer.

La fête de Tra Co

Découverte du Monde 14/07/2017

La fête de Tra Co se déroule de 30 mais à 3 juin lunaire chaque année. Selon les croyances des habitants ici, les éléphants sont considérés comme mascotte du génie. L’après-midi du 30 mai lunaire, 12 «ông Voi» ( M. éléphant) est accueilli au temple.

Se basant sur les règles traditionnelles, avant de faire la cérémonie, on choisit 12 hommes comme « le caporal » de la fête afin de préparer pour le festival de l’année prochaine. Ces personnes sont plus de 30 ans, en bonne santé, et ont une famille heureuse.

Le 12e mois lunaire chaque année, 12 hommes tirent au sort en vue d’élever un cochon. Après l’achat, ce cochon est appelé « M. éléphant », on prend soin, alimenter, ce cochon est dormi dans une moustiquaire pour éviter les mouches et les moustiques. En cas de la maladie, il existe un vétérinaire qui examine.
Chaque « M. éléphant » pèse de 150 à 250 kg, est élevé pendant environ 6 mois. « M. éléphant » a été mis en ordre, six cochons à gauche et le reste à droit devant la porte du temple.

Chaque cage de cochon suspend un panneau qui écrit le nom de la personne élevant ce cochon, les hommes choisis sont également très honorés et fiers parce que la famille qui bien organise la fête va recevoir la chance et le bonheur. Selon la coutume, chaque homme est responsable de cette fête une fois dans sa vie.

Après le discours dédié aux génies, on utilise la balance pour examiner le poids des cochons. Le plus pesant va gagner le prix. Après le prix, le « M. éléphant » retourne à la vie d’un cochon normal, la famille qui possède le cochon peut le vendre aux commerçants ou tuer pour offrir des proches. En particulier, le « M. éléphant » qui a gagné le prix est utilisé pour rendre le culte aux génies. Une touffe de poils du cochon reste l’offrande indispensable à l’occasion de la fête Tra Co. Après la cérémonie, ils sont mis au pied du figuier des banians, il s’agit un des rituels sacrés, très importants dans la fête Tra Co.

Page 1 de 21 2

Annonces partenaires